Retour sur deux outils Google incontournables de référencements

Bonjour à toutes et à tous !

Dans le cadre de ma veille sur les leviers de croissance marketing et de communications multicanaux (mobiles, web, réseaux sociaux…) concernant l’acquisition/fidélisation client on-line, je vais vous proposer toutes une série d’articles qui mettra en exergue des outils et des stratégies à adopter afin de pérenniser au mieux l’activité et la notoriété d’un site e-commerce.

Les articles vont être réalisé en fonction de thèmes précis : l’e-mailing, l’affiliation, le m-commerce, le référencement….

Et à ce propos, commençons par le thème du référencement en vous faisant deux piqûres de rappels sur  deux outils Google de base très connus : Google Adwords Keywords  et Google insights for search. Des outils de SEO (Search engine optimization), qui permettent  entres autres d’évaluer l’état du marché en ligne et par extension les concurrents à bien surveiller ! 

Tout d’abord, Google Adwords Keywords  est un service d’où la principale finalité est de connaître le succès des recherches et tendances sur des mots clés ou expressions.

Par  exemple vous pouvez y saisir des mots-clés d’une marque pour identifier le nombre de personnes qui cherchent à visiter le site. De ce fait, il est possible de déduire de ses recherches un volume potentiel de visites.

L’utilisation de cet outil peut estimer le trafic hors notoriété en mesurant le nombre de recherches sur des thématiques liées à des produits ou services sans citer la marque.  Pour  vous vous exercez, je vous conseille d’aller directement sur le site : https://adwords.google.com/o/KeywordTool 

 

Par ailleurs dans le domaine du référencement, la variable à ne pas manquer  est celle de la saisonnalité.

 Avec Google Insights for search, il est possible de mesurer des mots-clés précisément en  les localisant  dans l’espace et dans le temps.  En d’autres termes cet outil  a pour objectif de voir l’évolution des volumes de recherches et l’intérêt d’une marque en fonction des périodes de l’année.

Voici un exemple de suivi  de volume de recherche des mots clés « garde d’enfant » avec Google insights  for search: http://www.google.com/trends/explore?hl=fr#q=garde%20d’enfant 

Bien évidemment,  il existe d’autres outils Google et de stratégies beaucoup plus performantes dans le domaine du référencement. Mais il est important de commencer par de bonne bases afin d’avancer le plus adéquatement possible. Et de ce fait, comme décrit en préambule, d’autres techniques viendront s’ajouter.

To be continued… 🙂

Publicités

Ebay acquiert la technologie de la start-up Billsafe : une technologie de facturation pas comme les autres.

Bonjour à tous !

Je pense que tout le monde connaît Ebay. Si ce n’est pas le cas, Ebay est un  site web de ventes aux enchères qui est  devenue une référence mondiale.

D’autre part Billsafe, est une société allemande spécialisée dans des solutions de paiement.

Selon le journal du net, « Ebay a annoncé récemment, l’acquisition de Billsafe  qui  avait déjà pris une part minoritaire de ce dernier en Octobre 2010 ».

En effet, cette technologie de facturation viendra s’intégrer avec le système de paiement électronique Paypal d’Ebay, qui compte déjà 15 millions d’’utilisateurs en Allemagne, en Autriche mais aussi en Suisse et aux Pays-Bas.

Il faut savoir que ce type de facturation n’est pas encore disponible en France. Ceci va surement arriver dans les prochains mois.

Concrètement, de quoi s’agit-il ? 

Grâce à cette technologie de facturation, le cyberacheteur sélectionne un produit sur Ebay. Et ce n’est qu’après la réception du produit que le cyberacheteur reçoit et pait la facture.

En fait en d’autres termes, c’est une procédure de paiement qui se nomme « invoice » et qui s’appuie sur la transmission automatique de la valeur de la transaction aux fournisseurs via un système informatique.

Cette nouvelle type « de facture » (en tout cas pour nous français), permettra de mettre en place une sécurité non négligeable dans la mesure où il y’a encore énormément de personne qui doute de la sécurité d’un paiement en ligne même si certaines personnes malgré leurs habitudes de consommer sur Internet ont augmentées ses dernières années.

Par ailleurs ce type de stratégie peut être considéré comme une stratégie web-marketing : le fait d’acquérir une technologie de facturation très attrayante pour les consommateurs ne parle que d’elle-même .

Certes, pour les consommateurs ceci semble avoir un avantage redoutable mais qu’en est-il pour les commerçants ?

C’est une question qui je pense vous est passée dans vos esprits. A priori on peut penser que pour nous  « internautes », il est possible que certaines personnes puissent profiter de cette technologie pour essayer de « frauder en quelque sorte » et d’acquérir l’achat en toute impunité.

Mais si ce type de technologie est si populaire en Allemagne, en Autriche ou encore en Suisse, c’est qu’il y’a des mesures qui doivent être bien contrôlées.

Vu que je n’ai pas essayée ce type de facturation, je ne peux pas vous dire avec certitude si ceci est une technologie sans faille.

Alors appel à ceux ou celles qui ont  des avis, des questionnements ou encore des expériences sur le sujet… 🙂