Le content marketing : une stratégie de performance SEO

Le développement et l’optimisation d’une stratégie SEO adéquate nécessite un travail à long terme. Il est important de détecter les leviers de croissance favorisant la performance de son SEO.

Cette performance est le fruit de l’utilisation d’indicateurs pertinents qui peuvent être mesurés via un outil de webanalyse SEO via Google webmaster Tools, Google Insights for search pour les plus connus. Bien évidemment, d’autres outils SEO existent :

-Yooda:  http://www.yooda.com/produits/soft/

-My Poseo: https://www.myposeo.com/

-SEOmoz http://moz.com/

-Advanced web ranking http://www.advancedwebranking.com/

En complément de ces logiciels, de nombreuses techniques et méthodes sont recommandées par Google:

-Choisir les mots clés sur lequel on souhaite se positionner;

-Obtenir des liens entrants (backling) et opérer des échanges de liens (netlinking);

-Optimisation des pages, réécriture des URL…

– Optimisation du contenu du site.

A cela, nous pouvons ajouter une tendance nommé « le content marketing ».

Explications….

Pour faire court, le content marketing a pour objectif de mettre à la disposition des internautes/prospects, un contenu utile et/ou ludique.

Concrètement, cela peut  être différentes techniques que l’on connaît, (tout dépend du type d’activité de l’entreprise) :

-Article de blog, des études de cas, des tutoriels d’exercices, des portfolios, réalisations (flckr, instagram,…) ou encore des Guest posts (un contact avec les bloggeurs pour leur proposer d’écrire un article sur leur blog en échange d’une brève présentation de l’entreprise).

L’enjeu étant de créer une relation privilégiée avec le  consommateur en proposant un contenu riche et varié à long terme.

Cela peut être considéré comme une stratégie de marque à part entière tout en optimisant efficacement son SEO sur :

-La visibilité du site;

-La notoriété et la favorisation des interactions  (le partage de l’information sur Twitter, Facebook, Tumblr,…);

-La mise en valeur d’un contenu attractif;

Il faut bien comprendre que le content marketing permet de se détourner du contenu purement publicitaire en mettant l’accent sur un contenu « qualitatif et informatif ».

A contrario, du brand marketing où dans ce cas, le contenu est destiné  à susciter un acte d’achat d’un produit ou service.

Lorsque l’on cite toutes ses méthodes, vous pouvez remarquer que le content marketing n’est pas une « nouvelle tendance ». Cela représente tout un ensemble de méthodes marketing que de nombreuses entreprises utilisent  pour le développement de leurs notoriétés ou de leurs visibilités.

En revanche l’évolution dans ce concept de content marketing est l’accent de plus en plus sur la création de contenu marketing pour détenir une valeur ajoutée par rapport aux concurrents présent sur le web.

Avec la banalisation des usages technologiques rendue accessible avec les smartphones et les tablettes et la surabondance de contenu sur Internet, l’enjeu du content marketing est avant tout de se différencier significativement dans cette masse d’information.

A ne pas oublier que pour qu’un site soit bien référencer sur Google, la pertinence du contenu reste la clé de la réussite. D’où l’expression que l’on entend souvent : « content is king ».

En clair, la meilleure optimisation possible résultera d’une amélioration qualitative du contenu proposé. 

Conclusion…

Le content marketing est une des nombreuses méthodes pouvant jouer sur la carte de la différenciation sur le web. Il serait donc important de penser réellement à une stratégie de communication efficace pour les deux parties (entreprise et prospects).

A vos plumes ! (plutôt vos touches de clavier 🙂 ) pour créer votre contenu ludique et attractif !

Retour sur deux outils Google incontournables de référencements

Bonjour à toutes et à tous !

Dans le cadre de ma veille sur les leviers de croissance marketing et de communications multicanaux (mobiles, web, réseaux sociaux…) concernant l’acquisition/fidélisation client on-line, je vais vous proposer toutes une série d’articles qui mettra en exergue des outils et des stratégies à adopter afin de pérenniser au mieux l’activité et la notoriété d’un site e-commerce.

Les articles vont être réalisé en fonction de thèmes précis : l’e-mailing, l’affiliation, le m-commerce, le référencement….

Et à ce propos, commençons par le thème du référencement en vous faisant deux piqûres de rappels sur  deux outils Google de base très connus : Google Adwords Keywords  et Google insights for search. Des outils de SEO (Search engine optimization), qui permettent  entres autres d’évaluer l’état du marché en ligne et par extension les concurrents à bien surveiller ! 

Tout d’abord, Google Adwords Keywords  est un service d’où la principale finalité est de connaître le succès des recherches et tendances sur des mots clés ou expressions.

Par  exemple vous pouvez y saisir des mots-clés d’une marque pour identifier le nombre de personnes qui cherchent à visiter le site. De ce fait, il est possible de déduire de ses recherches un volume potentiel de visites.

L’utilisation de cet outil peut estimer le trafic hors notoriété en mesurant le nombre de recherches sur des thématiques liées à des produits ou services sans citer la marque.  Pour  vous vous exercez, je vous conseille d’aller directement sur le site : https://adwords.google.com/o/KeywordTool 

 

Par ailleurs dans le domaine du référencement, la variable à ne pas manquer  est celle de la saisonnalité.

 Avec Google Insights for search, il est possible de mesurer des mots-clés précisément en  les localisant  dans l’espace et dans le temps.  En d’autres termes cet outil  a pour objectif de voir l’évolution des volumes de recherches et l’intérêt d’une marque en fonction des périodes de l’année.

Voici un exemple de suivi  de volume de recherche des mots clés « garde d’enfant » avec Google insights  for search: http://www.google.com/trends/explore?hl=fr#q=garde%20d’enfant 

Bien évidemment,  il existe d’autres outils Google et de stratégies beaucoup plus performantes dans le domaine du référencement. Mais il est important de commencer par de bonne bases afin d’avancer le plus adéquatement possible. Et de ce fait, comme décrit en préambule, d’autres techniques viendront s’ajouter.

To be continued… 🙂

Les stratégies de référencement les mieux adaptées pour le secteur de l’e-commerce

Bonjour à tous ! 

Adopter une stratégie de référencement efficace est sans doute pour un e-commerçant, une 1ére étape pour mettre en place la visibilité la plus optimale et par conséquent  véhiculer une image de marque « la plus soignée ».

De ce fait, il existe plusieurs types de référencement  qui impactent directement le classement des sites sur les moteurs de recherche que ce soit sur les stratégies en amont (les serveurs…, le moteur de recherche…) mais aussi sur les stratégies en aval qui sont liés aux liens et aux contenus.

Mais quels sont les stratégies les mieux adaptés pour ce type de secteur (mais aussi pour toute entreprise qui veulent être visible sur le net) ?

Pour y répondre, je vais vous indiquer quelques  stratégies de référencement  qui selon moi sont les moins connues  et qui ont des conséquences direct  sur leurs visibilités sur les moteurs de recherches.

-Le serveur : En effet les moteurs de recherches et plus particulièrement  Google, utilisent l’emplacement physique du serveur (c’est-à-dire le pays) comme signal. Par exemple une société dont l’emplacement de son signal est l’Espagne, lorsqu’un utilisateur de l’Espagne cherche les termes « Google » ou  « Facebook » sur la version européenne d’Ask.com (qui a été mis en place par Google), il obtiendra  au moins un article en tout cas sa recherche sur la première page.

En d’autres termes les moteurs de recherche détectent  si un site web est rapproché d’une région particulière et si leur contenu est plus pertinent  pour un emplacement spécifique.

-La mise à jour/ la fraîcheur du site : Il est vrai qu’auparavant l’objectif des moteurs de recherche était de bien classer les pages web les plus pertinentes. Mais cet objectif à bien changer due au changement de la structure de leurs algorithmes. Ainsi les moteurs de recherche essayent de proposer entres autres des pages récentes. En conséquence le fait de mettre à jour régulièrement le contenu du site ou d’ajouter de nouvelles pages  est un moyen qui peut permettre d’affecter le référencement naturel.

-L’e-réputation sur les médias sociaux : L’utilisation des données  provenant des média sociaux  dans l’algorithme des moteurs de recherche est  de plus en plus courante. De ce fait la popularité sur les médias sociaux  peut  être utilisée comme un signal pour la fraîcheur de la page : Plus la page est partagée et plus cette page devient une source de valeurs d’informations et d’actualités.

Ceci étant la liste des stratégies de référencement est  très loin d’être terminée. Il y’a en effet d’autres types de stratégies de référencement qui induit directement  d’autres aspects tels que les informations sur le trafic, le taux de clic ou encore le temps passé sur le site…

Le prochain article parlera d’Amazon et de son Kindle…je ne vous en dis pas plus! A trés bientôt!

Les outils e-marketing les plus utilisés dans le secteur de l’e-commerce

Hello tout le monde !

Voici comme promis un récapitulatif très utile qui vous permettra de distinguer les outils e-marketing  les plus souvent utilisés mais aussi les nouveautés dans le secteur de l’e-commerce. En effet nombreux  sont les outils e-marketing utilisés par les e-commerçants (des mini-jeux,l’emailling, les flux RSS, l’e-marketing direct, le référencent naturel,la publicité….et j’en passe). Je vais donc choisir quelques  outils qui me paraissent les plus pertinents mais aussi les plus efficaces.

Les réseaux sociaux :

Selon une étude de la Fevad (fédération e-commerce et vente à distance), « neuf e-marchands  sur dix disposent d’une page Facebook ». Il faut savoir que 46% des sites e-commerce utilisent les réseaux sociaux pour l’écoute client ( selon une étude du journal du Net). Les  réseaux sociaux font donc partie de la stratégie de la  relation client  pour les entreprises de vente en ligne. Voici un tableau qui provient du journal du Net et  qui je trouve permet de voir concrètement le type d’usage que les e-commerçants font avec  ses réseaux  

Le marketing lié aux moteurs de recherche (SEO Search Engine optimizer):

Full performance (une agence de référencent), a annoncé lors du salon VAD e-commerce la commercialisation de WebPredict . Qu’est-ce que c’est ?  C’est un moteur de recherche prédictif e-marketing rémunéré à la performance. En d’autres termes, c’est un nouvel outil d’optimisation des campagnes Web marketing. Je trouve que cet outil permet de comprendre et d’analyser les comportement des internautes sans utiliser de cookies ni d’adresses IP.

 L’affiliation :

c’est une technique incontournable et particulièrement efficace pour les produits grands publics, avec notamment la possibilité d’être présent très rapidement  sur des milliers de sites pour un coût très réduit.

La certification de sites e-commerce: « le trusted Stores de Google »

Qu’est ce que cela signifie? Google a mis en place depuis peu, un service gratuit qui permettra de qualifier et d’évaluer selon des critères clés (sur la gestion des commandes ou encore sur le service client) la fiabilité des revendeurs ainsi que de leur sérieux. Je trouve que ce type de système est une réponse aux craintes que les internautes peuvent avoir concernant l’acte d’achat sur le Web. Le dispositif que Google a mis en place peut être considérée comme une garantie d’une protection supplémentaire car l’internaute pourra obtenir des informations quant à la qualité de l’e-boutique visée.