Gingko loyalty : Un programme de fidélité 100% web

Hello tout le monde !

Voici Gingko loyalty, la 2éme gamme de service d’Up&Net. 

Comme son nom l’indique, Gingko loyalty est une gamme de service permettent « de faciliter l’utilisation des points de fidélité sur tous types de produits e-commerce

Quel est l’intérêt pour l’e-commerçant d’utiliser « Gingko loyalty » ?

Pour  assurer la pérennité des e-commerçants, je pense que les programmes de fidélisation restent un atout majeur afin de rendre  rentable leurs activités « on-line » mais aussi de créer par la même occasion avec leurs clients.

Et grâce à Gingko loyalty, les e-commerçants pourront gérer  de façon adéquate leurs bases de données, de ne pas dépenser au niveau de leurs gestions de leurs flux logistiques  ou encore l’e-commerçant échappe à toute intégration de Ginkgo loyalty sur son site évitant tout bug possible.

En effet  il est vrai que j’ai oublié de vous préciser que la gamme Gingko doit être téléchargeable par l’internaute.  Nous somme de plus en plus dans un monde de « widget » avec l’augmentation des téléchargements d’applications sur tablettes ou sur nos SmartphonesJ.  Et vue cet engouement, la gamme Ginkgo a su ouvrir le chemin des  widgets  web  qui vont être  je pense de plus en plus présente dans les années à venir.

Au sein de leur site, Up&Net  montre quelques références. En d’autres termes ce sont des sites qui « intègrent » en quelque sorte les programmes Ginkgo et plus particulièrement Ginkgo loyalty. Cela ne saute pas aux yeux. C’est normal, Ginkgo loyalty est une marque blanche.

Voici les références :

www.buzz-panel.com

www.bmw.fr

www.appartcity.com

www.joa-club.fr

Voici une vidéo qui montre un exemple du fonctionnement  de ginkgo sur un site. Vous allez vous rendre compte qu’il n’y a pas  de sons. Mais vous allez voir que ceci ne va pas vous déranger.

 

A bientôt, au prochain épisode 🙂 !

Publicités

Ginkgo gift : une offre de carte cadeau dématérialisé by Up&net

Hello tout le monde !

Comme promis à partir de cet article, je vais vous décrire, présenter, commenter mais aussi vous faire découvrir les gammes de services que propose Up&Net pour les e-commerçants.

Pourquoi parlez de ces gammes de services ?

Lors de ma veille de recherches d’informations, j’ai découvert par hasard les gammes de services que proposent  Up&net. Par ailleurs ce qui m’a interpellé était notamment  le non donné « Ginkgo » à ses différentes gammes. Et c’est tout simplement pour ces raisons citées que  je voulais vous faire partager mes ressenties  qui  je l’espère  seront pour vous très instructives.

Bref présentation d’Up&net…

Fondé en 2005 par Florent Guilbert et Stéphane Wallart, Up&net est une marque blanche  qui est spécialisé dans  différents domaines tels que les  paiements  sécurisés, les  services financiers, CRM, ou encore les chèques cadeaux.

En d’autres termes  Up&net est spécialiste de la monétique web en proposant « des solutions innovantes alliant un compte prépayé nominatif et des services e-commerce ». (Source ecommerceparis.com)

Tout d’abord avant de vous décrire et de vous commenter  ce que Ginkgo gift propose, je pense que certaines personnes se posent la question suivante : Qu’est ce que Ginkgo signifie ?

Pour ceux ou celles qui se posent cette question, voici un petit aparté qui pourra vous permettre de  savoir de quoi il s’agit 🙂

En fait Ginkgo est un  arbre de taille moyenne qui est originaire de Chine. Il est aussi considéré comme un être vivant potentiellement immortel car il n’a pas de prédateurs naturels, ni de parasites ou de maladies mis a part les facteurs  externes tels que les activités défavorables de l’homme ou encore les aléas climatiques. C’est aussi  la plus ancienne famille d’arbres connue, puisqu’elle serait apparue il y a plus de 270 millions d’années. Elle existait déjà une quarantaine de millions d’années avant l’apparition des dinosaures.

Voici un exemple de Ginkgo : 

Je trouve que le choix de cet arbre  entre tout à fait en  corrélation avec l’esprit d’Up&net : Selon ma propre vision je considère que le ginkgo peut représenter le fait qu’Up&net  est une entreprise qui se positionne comme le leader dans le domaine de la carte dématérialisé dans la mesure où Up&net est  en constante recherches d’innovations en la matière. Et c’est cet esprit qu’Up&net pourra assurer sa pérennité dans un système où la concurrence est de plus en plus rude. Tout comme le ginkgo qui survit d’années en année sans faiblir de l’activité de l’homme ou d’autres facteurs externes.

Revenons maintenant au sujet…

Ginkgo gift est une offre de carte cadeaux  dématérialisé destiné aux e-commerçants et par conséquent à ceux ou celles qui veulent offrir  ou acquérir une carte cadeaux.

En principe, cette carte cadeaux pourra entres autres :

-Etre aux couleurs de la marque

-Etre fractionnable, rechargeable mais aussi personnalisable.

Voici une petite vidéo qui résume très clairement  le fonctionnement de la gamme Ginkgo (car elle comporte également d’autres types de services 

Au sein du site, nous pouvons voir qu’Up&net détient quelques références non négligeables. Et ses références intègrent  bien évidemment  le service Ginkgo gift.

Ainsi  Sesamea (www.sesamea.fr), kyrielles (www.kyrielles.fr) , clickchéque(désolé mais le site de clickchéque ne fonctionne pas 😦 ) et MyCado (http://www.mycado.com/)  proposent des cartes cadeaux dématérialiser aux internautes.

Si vous voulez d’autres informations, les trois liens cités ci-dessus expliquent clairement les différentes offres qu’ils proposent et quelles sont les sites (c’est-à-dire les e-commerçants) qui adhèrent  et qui permettent de profiter de ces cartes cadeaux.

(A noter que Ginkgo gift fonctionne en marque blanche tout comme les autres gammes de services que je vais vous proposer dans les prochains articles).

A titre d’exemple, je vous mets un lien qui vous permettra de comprendre le fonctionnement des cartes cadeaux dématérialisé : https://moncompte.sesamea.fr/demonstration/video

Un marché en pleine expansion ?

Le marché des cartes cadeaux est un marché en pleine expansion. En effet selon le baromètre CCDS, « 32% des français achètent des cartes cadeaux. La marge de progression est considérable puisque ce chiffre s’élève à plus de 54% dans les pays anglo-saxons. On estime la croissance annuelle du marché de la carte cadeau entre +20% et +40% ».

D’autant plus que l’ère de l’Internet peut révolutionner l’utilisation des cartes cadeaux dématérialisé.

De plus en plus de consommateurs plébiscitent  ces cartes cadeaux pour offrir à leurs proches, ou à l’occasion des périodes de fêtes ou même tout simplement pour se faire plaisir.

Je pense que le potentiel de ce marché  qui est considérable n’est pas encore arrivé en maturation. Selon Up&net, « La carte cadeau est le 2ème cadeau le plus plébiscité par les français ».

Si vous avez des coms, des expériences ou même des questions sur ces types d’offres, n’hésitez pas à laisser des commentaires 🙂

To be continued…

Des articles spéciales « Up&Net »

Hello tout le monde!

La période des soldes a commencée! 🙂 et la chasse au petits prix par la même occasion.
Et c’est cette période qui m’a donné l’idée de vous parler des différentes gammes de services que proposent Up&net aux e-commercants pour ses clients et clientes. Et par conséquent ses gammes de services pourraient être susceptibles de vous interesser.

Alors je ne vous en dis pas plus et je vous invite donc à suivre les articles qui vont suivre.
A très bientôt !:) pour de nouvelles news…

Kantar média lance un outil de mesure d’audience de « Compete »

Kantar média qui est une  filiale dédiée au conseil et aux études de marché et marketing du groupe WPP (fondée en 1993)  a annoncé le lancement de son outil de mesure nommée Compete. D’où le jeu de mot réalisé dans le titre. Libre à vous d’apprécier ou pas 🙂 

Cette parenthèse étant faite, revenons au vif du sujet.

Cet outil de mesure d’audience permettra de jouer un rôle qui selon moi peut être très important dans le domaine du web-marketing.

Concrètement, c’est une solution d’analyse du comportement des consommateurs sur Internet.

A titre d’information, « Compete » a été lancé pour la première fois  en 2000 aux USA et a débuté son expansion européenne au Royaume-Uni en Juillet 2011.

En quoi consiste ce dispositif?

-Pour fonctionner « Compete » s’appuie sur un panel de 175000 cyberacheteurs.

En effet « Compete » permettra  d’analyser des indicateurs très précis qui sont les suivantes : (selon le journal du net)

-Détailler les parcours d’achat sur internet des consommateurs

-Mesurer l’engagement du consommateur

-Calculer le retour sur Investissement des campagnes marketings

-Analyser les performances des sites concurrents.

Encore un outil de mesure qui nous surveille sur le web?

Le secteur du e-commerce devient de plus en plus concurrentiel. Et c’est pour cette raison que ce type d’outil permettra d’ajuster leurs stratégies web-marketing.

Dans le domaine du e-commerce, il est donc tout à fait légitime de profiter de ce genre de dispositif.

Si vous voulez beaucoup plus de détails, je vous invite à aller directement sur le site : www.kantarmedia.fr (c’est un site qui je trouve est très complet et bien réalisé en terme de contenus mais aussi de rubriques).

Ebay acquiert la technologie de la start-up Billsafe : une technologie de facturation pas comme les autres.

Bonjour à tous !

Je pense que tout le monde connaît Ebay. Si ce n’est pas le cas, Ebay est un  site web de ventes aux enchères qui est  devenue une référence mondiale.

D’autre part Billsafe, est une société allemande spécialisée dans des solutions de paiement.

Selon le journal du net, « Ebay a annoncé récemment, l’acquisition de Billsafe  qui  avait déjà pris une part minoritaire de ce dernier en Octobre 2010 ».

En effet, cette technologie de facturation viendra s’intégrer avec le système de paiement électronique Paypal d’Ebay, qui compte déjà 15 millions d’’utilisateurs en Allemagne, en Autriche mais aussi en Suisse et aux Pays-Bas.

Il faut savoir que ce type de facturation n’est pas encore disponible en France. Ceci va surement arriver dans les prochains mois.

Concrètement, de quoi s’agit-il ? 

Grâce à cette technologie de facturation, le cyberacheteur sélectionne un produit sur Ebay. Et ce n’est qu’après la réception du produit que le cyberacheteur reçoit et pait la facture.

En fait en d’autres termes, c’est une procédure de paiement qui se nomme « invoice » et qui s’appuie sur la transmission automatique de la valeur de la transaction aux fournisseurs via un système informatique.

Cette nouvelle type « de facture » (en tout cas pour nous français), permettra de mettre en place une sécurité non négligeable dans la mesure où il y’a encore énormément de personne qui doute de la sécurité d’un paiement en ligne même si certaines personnes malgré leurs habitudes de consommer sur Internet ont augmentées ses dernières années.

Par ailleurs ce type de stratégie peut être considéré comme une stratégie web-marketing : le fait d’acquérir une technologie de facturation très attrayante pour les consommateurs ne parle que d’elle-même .

Certes, pour les consommateurs ceci semble avoir un avantage redoutable mais qu’en est-il pour les commerçants ?

C’est une question qui je pense vous est passée dans vos esprits. A priori on peut penser que pour nous  « internautes », il est possible que certaines personnes puissent profiter de cette technologie pour essayer de « frauder en quelque sorte » et d’acquérir l’achat en toute impunité.

Mais si ce type de technologie est si populaire en Allemagne, en Autriche ou encore en Suisse, c’est qu’il y’a des mesures qui doivent être bien contrôlées.

Vu que je n’ai pas essayée ce type de facturation, je ne peux pas vous dire avec certitude si ceci est une technologie sans faille.

Alors appel à ceux ou celles qui ont  des avis, des questionnements ou encore des expériences sur le sujet… 🙂 

Happy new year 2012!!!!

Hello tout le monde!
Je vous souhaite à tous et à toutes une très très belle année 2012!! mais avant tout une très bonne santé 🙂 A bientôt pour de nouvelle news!